Réseau National de Ressources en Sciences Médico-Sociales

Et après le bac ASSP ?

24 / 05 / 2018

Le bac pro ASSP (accompagnement, soins et services et à la personne) permet de travailler tout de suite dans le sanitaire et social, auprès des personnes, enfants et adultes, des personnes âgées, malades ou handicapées.

Les élèves peuvent toutefois poursuivre leurs études en BTS, par exemple. Les concours d’aide soignant ou d’infirmier leurs sont aussi ouverts.

Poursuite d’études

Les bacheliers peuvent envisager de continuer leurs études :

  • BTS ESF ( Economie sociale familiale) ou BTS SP3S (Services et prestations des secteurs sanitaire et social).
  • Concours d’entrée en écoles d’éducateur de jeunes enfants ou spécialisé
  • Concours d’aide soignant ou d’auxiliaire de puériculture. Il existe aujourd’hui une équivalence entre les enseignements modulaires de ces formations :
    - > Pour la formation d’aide-soignant, du fait des équivalences, les bacheliers ASSP admis sur entretien, auront à valider 3 modules (sur les 8 à valider), soit 4 à 5 mois de formation -> En formation d’auxiliaire de puériculture, les titulaires du bac ASSP valideront 4 modules (sur les 8 à valider).
  • Concours d’infirmier
  • Formations MCAD (mention complémentaire d’aide à domicile), diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale, d’aide médico-psychologique, auxiliaire de vie scolaire…

Insertion professionnelle

Formation aux diplômes d’Etat d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture

  • Particularités des inscriptions des bacheliers ASSP : arrêté du 21 mai 2014 modifiant l’arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide soignant (Légifrance, 2014) Les personnes titulaires du baccalauréat professionnel "Accompagnement, soins, services à la personne” sont dispensées des modules de formation 1, 4, 6, 7 et 8. Elles doivent suivre les modules de formation 2, 3 et 5 et effectuer douze semaines de stages pendant lesquelles sont évaluées les compétences correspondantes. Les stages sont réalisés en milieu professionnel, dans le secteur sanitaire, social ou médico-social. Au minimum un stage se déroule dans un établissement de santé, en unité de court séjour.
  • L’accompagnement des élèves de Baccalauréat professionnel ASSP aux épreuves de sélection du concours d’entrée en formation d’aide-soignant(e) (Site SBSSA de l’académie de Dijon, février 2015) : un guide d’accompagnement est proposé aux équipes de professeurs intervenant dans les classes de baccalauréat professionnel « Accompagnement, soins et services à la personne ». Il apporte un éclairage sur les indicateurs d’évaluation des candidats et propose un panel d’activités pédagogiques à mettre en œuvre dans le cadre de l’enseignement des pôles et/ou dans le cadre de l’accompagnement personnalisé. La finalité de ce guide est d’accompagner les élèves dans leur préparation à l’épreuve de sélection d’entrée en formation d’aide-soignant.

Formation au diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social

Le DEAES fusionne les diplômes d’Etat d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et d’aide médico-psychologique (DEAMP).
Diplôme générique et transversal, composé d’un socle commun, le DEAES représente 70% des enseignements théoriques, et de 3 spécialités correspondant à un des 3 champs d’intervention spécifiques suivants :
- Accomapgnement de la vie à domicile
- Accompagnement de la vie en structure collective
- Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire

L’annexe 4 du référentiel concerne les dispenses et allégements de domaines de formation.