Réseau National de Ressources en Sciences Médico-Sociales

Accompagnant éducatif et social (AES)

04 / 07 / 2024

Le métier d’accompagnant éducatif et social est accessible par l’obtention d’un diplôme d’état (DEAES), de niveau 3, qui s’obtient après une formation de 9 à 24 mois.
Le diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES) fusionne les diplômes d’État d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et d’aide médico-psychologique (DEAMP).
Aucun diplôme n’est exigé pour préparer ce diplôme. Néanmoins, il est tout à fait accessible aux titulaires d’un CAP AAGA (Agent accompagnant au grand âge), AEPE (Accompagnant éducatif petite enfance), d’une MC d’aide à domicile et également aux titulaires d’un baccalauréat professionnel ASSP.

"L’accompagnant éducatif et social (AES) intervient quotidiennement auprès de personnes jeunes ou adultes ayant un handicap physique ou mental important ainsi qu’auprès des personnes âgées dépendantes. Il ou elle les accompagne dans tous les actes de la vie quotidienne." (source : Accompagnant/Accompagnante éducatif et social - AES. CIDJ)

PRÉSENTATION DU MÉTIER

Type de ressourceCommentaireSource

Fiche RNCP

Certification, activités visées, compétences attestées, secteurs d’activités et type d’emploi France compétences

Fiche métier et vidéo

Missions, qualités recherchées, lieux d’exercice, perspectives d’évolution... Ministère du travail, de la santé et des solidarités (MAJ 21/10/2022) (vidéo 2 min 12)

Fiche métier

Précisions sur les employeurs, le diplôme, la formation... DGCS (09/2017)

Fiche métier

Description du métier, des lieux d’exercice, des conditions de travail, de la formation, du salaire et de l’évolution de carrière CIDJ (16/01/2024)

TEMOIGNAGES

Type de ressourceCommentaireSource

Vidéo

Vidéo construite en 360° pour découvrir le métier de manière immersive France Travail (28/05/2021) (3 min 57)

Vidéo

Témoignage d’une AES travaillant auprès de personnes âgées Conseil départemental de Saône-et-Loire (02/05/2023) (2 min)
Post Scriptum :

Cette fiche a été élaborée par Charline Petit, en collaboration avec la coordonnatrice du RNRSMS, Delphine Grandjean.