Réseau National de Ressources en Sciences Médico-Sociales

Souffrance psychique et précarité

30 / 11 / 2004

Les manifestations de cette souffrance (à distinguer de la pathologie mentale) sont diverses, souvent aiguës et s’ expriment de plus en plus sur le terrain du social, devenant ainsi une caractéristique du travail social au quotidien. Elles laissent alors le travailleur social souvent démuni devant une « sanitarisation » de son champ d’ intervention et le manque d’ articulation avec l’institution psychiatrique.

Comme les autres travailleurs sociaux, les conseillers en économie sociale familiale ont vu leur champ d’intervention sociale profondément changé du fait de l’évolution du contexte économique et social et notamment du développement de la précarité. Ils interviennent ainsi auprès d’un public en grande difficulté et porteur d’une grande détresse psychosociale : RMIstes, jeunes chômeurs en difficulté, ménages surendettés, femmes seules chefs de famille sans ressources, etc.

Ce dossier « souffrance psychique et précarité » s’inscrit dans l’actualisation des connaissances en lien avec les nouvelles formes d’ intervention sociale du CESF (telle qu’elle est préconisée par la circulaire du 17 juillet 2002 sur les orientations pédagogiques à donner à la préparation du DCESF). Il peut constituer un prolongement des enseignements en sciences humaines et plus particulièrement en psychologie lors de l’ étude des pathologies mentales et des conduites pathologiques. A ce titre, il participe à une meilleure approche des problématiques que rencontre le public des DCESF et se propose d’ amener les étudiants en ESF et l’ensemble des formateurs à une plus grande connaissance des phénomènes de souffrance psychique des populations en situation de précarité et d’ exclusion, et à leur compréhension.

Complément :
Voir extrait du Compte-rendu du groupe de travail inter académique (Paris/Créteil/Versailles) :
Commentaires pédagogiques relatifs à l’harmonisation des programmes BTS-ESF (arrêté du 08/9/1999) - DCESF (arrêté du 23/3/1978)
téléchargeable au format traitement de texte : tab_interaca.rtf, 86 ko.

Le contenu de ce dossier s’appuie sur un certain nombre de documents présentant des degrés divers de difficulté dans leur compréhension, selon que l’on est « spécialiste » (formateur en sciences humaines) ou « non spécialiste ». De manière à rendre la compréhension plus aisée pour les seconds, un résumé présentant les éléments clefs du document est proposé.

Dossier réalisé par Eric Bernard
et le Centre de Ressources en Sciences Médico-Sociales,
juin 2004

Mise à jour novembre 2004


Sommaire :

Santé et précarité

 

1.
De l’ effet de quelques concepts

(rapport Parquet Souffrance psychique et exclusion sociale,
septembre 2003)

 

2.
Les conséquences de la précarité du point
de vue sociologique

(conférence d’ Antoine Lazarus, Pratiques de santé
mentale n°1, 2000)

 

3.
La santé des sans domicile usagers des services d’ aide

(Bernadette de la Rochère, INSEE
Première n°893, Avril 2003)

 

4.
Vers une sanitarisation du travail social ? 

(Caroline Helfter, ASH n°2340, 2 janvier 2004)

Santé mentale et exclusions

 

1. Analyse des besoins
et des attentes

(Rapport Parquet : Souffrance psychique et exclusion sociale,
septembre 2003)

 

2.
Santé mentale, ville et violences

(Michel Joubert, journée d’étude Santé
mentale et précarisation, MIPES, nov 2003, p.3-7)

 

3.
Qu’ est-ce que la clinique psychosociale ?

(Pluriels n°21, mars 2000, p.5)

 

4.
Une clinique psychosociale ?

(site de l’ ORSPERE-ONSMP)

 

5.
Santé mentale et exclusions

(Christian Laval et Jean Furtos, Psychiatrie, n°195 décembre
1996, p. 3259-3261)

 

6.
Contexte de précarité et souffrance psychique :
quelques particularités de la clinique psychosociale

(Jean Furtos, Soins Psychiatrie, n°204, septembre-octobre
1999, p. 11 à 15.)

 

7.
Epistémologie de la clinique psychosociale, la scène
sociale et la place des psy

(Jean Furtos, Pratiques en Santé Mentale, n°1, 2000.)

 

8.
Clinique de la rue : les personnes sans domicile fixe

(Valérie Colin, Le journal des psychologues, n°196,
Avril 99)

 

9.
Désespoir professionnel et bisexualité


(Jean FURTOS, Pratiques en santé mentale, n° 1, février
2004)

 

10.
Un choix politique d’ actualité : en finir avec
l’ exclusion ou réhabiliter la folie ?

(Jean Maisondieu, Pratiques en santé mentale, n°1,
 2000)

La prise en charge

 

1. Arrêt sur urgence

(Jean Furtos, Prévenir l’exclusion, Mission Régionale
d’Information sur l’Exclusion, dossier annuel, 1998. avril 1998)

 

2.
Précarité et psychopathologie : une proposition
d’ action

(Guy Darcourt, Pratiques en santé mentale n°1,
2000)

 

3.
Santé mentale, ville et violences

(Michel Joubert, journée d’ étude Santé
mentale et précarisation, MIPES, novembre 2003, p. 7-12)

 

4.
Les ateliers Santé Ville à Aubervilliers

(Pilar Arcella-Giraux, journée d’ étude Santé
mentale et précarisation, MIPES, novembre 2003, p. 13-17)
et : Rencontre et accompagnement social dans les contextes
d’ urgence

(Jean-Louis Dauteuil, journée d’ étude Santé
mentale et précarisation, MIPES, nov. 2003, p. 18-20)

 

5.
Santé mentale et action sociale : cinq expériences

(Pluriels n°30, mars 2002)

 

6.
Accompagner les exclus

(dossier, Le journal des psychologues, n°146, avril 1997)

Articles :

  • Pour un temps de répit dans l’urgence sociale (Sylvie Morhain)
  • Psychologue de rue, ça existe ! (Catherine Coulaud)
  • Je cherche un travail charmant (Hélène de la Vaissière)
  • Le psychologue comme médiateur (Françoise Vergne)
 

7.
Précarité et souffrance psychique, encourager
les décloisonnements

(Le journal de l’ Action sociale, n° 47, mai 2000)

 

8.
Souffrance psychique et exclusion sociale

(rapport Parquet, septembre 2003, p. 28-39)

Ressources complémentaires

 

1. Organismes

 

2.
Références bibliographiques
(mise à
jour sept. 2006)