Réseau National de Ressources en Sciences Médico-Sociales

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et de la greffe

22 / 06 / 2017

Depuis l’année 2000, chaque 22 juin a lieu la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs. C’est en 2012, à la suite de la révision de la loi de bioéthique, qu’a été ajoutée « la reconnaissance aux donneurs » afin de rendre hommage à la générosité des donneurs, vivants ou décédés, ainsi qu’à leurs proches. Cette journée est menée en collaboration avec les associations et les professionnels de santé qui réalisent des actions, notamment en région. Dès leurs débuts, les campagnes de communication ont été conçues afin d’inciter le plus grand nombre de personnes à partager leur choix sur le don d’organes avec leurs proches, car c’est vers eux que les médecins se tournent en cas de décès pour savoir si le défunt était opposé, ou non, au don de ses organes.
Extrait du dossier pédagogique du film Réparer les vivants

RESSOURCES DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE NATIONALE DE RÉFLEXION SUR LE DON D’ORGANES ET LA GREFFE ET DE RECONNAISSANCE AUX DONNEURS

  • Le site Dons d’organe, Tous concernés recense tous les événements en lien avec cette journée nationale. Il propose également de nombreuses ressources sur le don d’organes, notamment un article présentant les dernières dispositions : Nouveau décret, qu’est-ce qui a vraiment changé en 2017 ?
  • Il est possible de suivre toutes les actualités relatives à la journée nationale de réflexion sur sur le don d’organes et de la greffe et de reconnaissance aux donneurs sur Twitter en utilisant le hashtag #dondorganes.

POUR ALLER PLUS LOIN

  • L’Agence de la biomédecine publie de nombreuses données dans son rapport d’activité 2015 : 10 ans au service de la biomédecine.
  • FRANCE ADOT (Fédération des Associations pour le Don d’Organes et de Tissus humains) propose de nombreuses ressources et témoignages. Parler et faire parler du don d’organes, telle est la mission principale de FRANCE ADOT.
  • Le livre Réparer les vivants de MAYLIS DE KERANGAL.